Versuri > Koba LaD

Koba LaD – Guedro [Versuri / Lyrics]

Versurile cantecului "Guedro"

Woh, woh, woh
Woh, woh, woh, woh
Eh, eh, putain, AKM
Ah là, j’crois faut faire le son-là, le son
Eh, eh, envoie l’gars, là, eh

On a commencé le rap à trois, j’suis aux pyramides, j’suis au bunker
Et comme j’baisais des tains-p’, j’posais mes seizes en one shot, j’retournais bosser
J’suis fonce-dé dans la ville à Lille, dans l’autre pièce, y a Suge qui s’fait sucer
Inspiration débordante, on m’a demandé de faire mon album en dix jours
Et j’t’explique tout a commencé une semaine avant la rentrée
“Allô, Deuspi ? Il faut qu’on s’voit, dans pas longtemps, j’rentre au lycée”
Une bonbonne de shit, bien compacte, la beuh, elle pue, cellophane-la
Et si je sens que ça veut mêler, j’t’appelle pour venir me chercher
La boule au ventre quand j’sors de chez moi par peur d’croiser les condés
Vu que j’ai un c-tru sur moi, pas peur de croiser l’autre quartier
Ça, c’était avant, putain, avant, si tu savais, tout a changé
J’suis à Total, j’suis dans l’Audi, j’mets l’plein et j’vais la laver, hé
Comme c’est moi qui détaille, un gramme six pour les dix balles
Deux-deux pour les vingt d’beuh, t’es mon pote et j’rajoute un peu
De midi jusqu’à minuit, ients-cli, les keufs aussi
Qu’est-ce tu dis ? Argent facile ? Y a Fleury, y a Bois-d’Arcy

Nique la police, vive la guedro (woh), nique la police, vive la guedro (woh)
Capuché, casquetté, écouteurs, posé, j’roulais mon joint dans l’fond du bus
Nique la police, vive la guedro (woh), nique la police, vive la guedro (woh)
Dès l’ouverture, y a les gyro’, la putain d’sa mère, ils sont trop chauds, c’est d’l’abus
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt versuri.us
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt

Eh, j’ai grandi, j’ai appris, j’ai compris
Et l’ancien m’a dit : “Dans la vie apprends à marcher avant d’vouloir courir”
Ban-bang-bang

Eh, gamin, écoute-moi bien, la vie, c’est dur, mais bon, c’est rien
Et comme, c’est tous des tains-p’, mets la capote ou sinon rien
Tu fais d’l’argent, tu t’en sors bien donc ralentis par des bons à rien
C’est Dieu qui donne, l’travail aussi, oui, si tu dors, bah t’aurais rien
En aucun cas j’viens d’cette planète, j’suis ni des nôtres, j’suis ni des vôtres
Et j’me rends compte qu’une fois qu’tes morts, bah, toute la Terre ont des remords
J’suis dans la caisse, volant à droite, au-dessus d’ma tête y’a des étoiles
En première classe, j’bois du champagne, si j’ouvre la fenêtre, j’vole un nuage

Nique la police, vive la guedro (woh), nique la police, vive la guedro (woh)
Capuché, casquetté, écouteurs, posé, j’roulais mon joint dans l’fond du bus
Nique la police, vive la guedro (woh), nique la police, vive la guedro (woh)
Dès l’ouverture, y a les gyro’, la putain d’sa mère, ils sont trop chauds, c’est d’l’abus
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt
Allô, il t’reste combien ? Il m’reste un bloc, un vingt

Putain, AKM j’te l’avais dis, hein
Là, on a fait l’son
Tard-pé, puto, salope
Woh, woh, woh, woh
Woh, woh, woh, woh

Guedro lyrics ♪ Versuri Guedro

Vezi si alte versuri de la Koba LaD: